Le yoga
 « Dans le rythme des pulsations de notre coeur, c'est le chant de la vie universelle qui s'exprime »
Swami sivananda
 
 
D'où vient le yoga?
 
Le yoga a été élaboré en Inde il y a plusieurs millénaires. C'est l'un des six Darshana, grandes écoles philosophiques de la pensée indienne, dont les fondements ont été retranscris dans les « Yoga Sutras » de Patanjali (texte fondateur écrit entre le 5ème et le 2ème siècle av JC). Le mot yoga vient de la racine sanskrite « jug » signifiant « joindre ». Il contient donc les notions d'union, de rassemblement. Le yoga est une pratique vivante, bien implantée de nos jours en occident, comprenant une chaîne ininterrompue de transmission enrichie et adaptée au fil des générations.
 
Qu'est-ce que le yoga en général et le hatha yoga en particulier?
 
Le yoga est une méthode visant à aider l'individu à retrouver l'harmonie entre les différents plans qui le constituent (corporel, mental, énergétique...) mais aussi de manière plus globale entre lui et l'univers; cet état d'union lui procurant plénitude et libération.
 
Le yoga n'est pas un concept mental mais un vécu: c'est une philosophie pratique, une discipline psycho-corporelle, mais aussi profondément spirituelle, qui se découvre par l'expérience. Ses outils de recherche intérieure sont intemporels et universels. La pratique du yoga s'installe dans la régularité et la patience. Elle peut vite devenir un mode de vie, étendant ses bénéfices au-delà de la pratique sur le tapis.
 
Le « Hatha yoga » est l'une des nombreuses formes de yoga, c'est la voie la plus connue en occident.
Ha signifie « soleil » et tha signifie « lune » Le hatha yoga puise donc ses racines dans l'union des opposés. La pratique met l'accent sur l'expérimentation des contraires tels que féminin/masculin, mouvement/immobilité, inspiration/expiration, résistance/lâcher-prise, afin de trouver un équilibre général et un « mieux-être »
 
Comment se déroule une séance?
 
Une séance de hatha yoga se compose des éléments suivants:
 
- Les postures (Asana):
« Ëtre en Asana » signifie  « être fermement établi dans un espace heureux » selon les textes. Il est question d'une position du corps et d'un état d'être dans lesquels il est possible de rester stable, calme et confortable. C'est avec conscience et concentration qu'une Asana est exécutée, qu'elle soit prise en dynamique (dans le mouvement) ou en statique (dans l'immobilité). La coordination et la vigilance sont autant d'outils nous aidant à être pleinement présent.
Une séance comprend chacune des familles principales de postures (étirements, flexions avant, extensions arrières, flexions latérales, torsions - les secondaires étant les appuis, équilibres et inversions), effectuées dans la lenteur, entrecoupés de temps d'écoute et d'intégration.
 
- La respiration:
La connexion avec notre souffle est comme un miroir intérieur, son rythme et sa qualité variant au gré de nombreux facteurs physiques ou psychiques. Étant la seule fonction qui puisse être à la fois volontaire et involontaire, elle nous offre de merveilleuses possibilités d'actions sur notre bien-être. Véritable fil conducteur pendant la séance, une respiration longue et régulière nous permet de maintenir les postures avec aisance. L'inspiration et l'expiration nous accompagnent, ils sont les initiateurs de chaque geste dans la cohérence et la fluidité. Le Pranayama, travail du souffle, propose des exercices précis permettant d'affiner nos capacités respiratoires et d'améliorer notre vitalité en travaillant sur la libre circulation de « Prana », notre énergie interne.
 
- La relaxation:
La détente profonde s'assimile à une expansion intérieure : elle permet au corps de fonctionner de manière optimale et à l'esprit de se libérer de ses fluctuations incessantes. Omniprésente à l'instar du souffle, elle agit comme un préambule à toute action, un régulateur de l'effort et un révélateur du ressenti. Elle intervient également comme un sas d'entrée et de sortie à l'espace-temps du yoga.
 
-La méditation (Dhyana) :
Territoire de l'infini, du non jugement, du lâcher-prise...l'assise silencieuse s'installe tout naturellement à la fin d'une séance. Elle peut aussi se vivre dans chacune des secondes qui jalonnent la pratique.
 
-Mais aussi: gestes et contractions (Mudra et Bandha), visualisations (Drishti), chants (Mantra), concentration (Dharana)...
 
 
 
 
Quels sont les bienfaits?
 
Le yoga est une quête de l'harmonie et une voie d'accomplissement. Ses bienfaits sont nombreux sur tous les plans :
 
- Redécouvrir le plaisir d'une respiration complète, oxygéner le corps tout entier, améliorer la santé cardiovasculaire et pulmonaire.
- Acquérir souplesse musculaire, articulaire et ligamentaire, recouvrir amplitude et liberté de mouvement, affiner la perception de nos sensations internes.
- Tonifier et renforcer la musculature superficielle et profonde, acquérir un meilleur maintien, affiner et valoriser sa silhouette, dissiper les raideurs et tensions, diminuer les troubles musculo-squelettiques.
- Soulager les maux de dos en déliant la colonne vertébrale, en assouplissant/renforçant la ceinture abdominale et dorsale, en travaillant sur le bassin et les épaules.
 
- Développer la coordination, la grâce du geste et la légèreté du pas.
- Utiliser des postures adaptées et bénéfiques dans notre vie quotidienne.
- Faciliter une alimentation équilibrée par l'optimisation de la digestion et la sensibilisation du respect de soi, combattre la constipation et les troubles gastro-intestinaux.
- Rééquilibrer les systèmes nerveux et endocrinien, améliorer la qualité du sommeil.
- Rechercher le calme et la sérénité, combattre les états de stress et de surmenage.
- Améliorer la capacité de concentration par l'attention permanente portée aux détails de la pratique, améliorer la mémoire et les fonctions cognitives.
 
- Cultiver la confiance en soi et l'énergie positive, canaliser ses forces de manière plus constructive, combattre la fatigue chronique.
- Retrouver l'équilibre dans toutes les facette de notre vie, s'éloigner des comportements excessifs.
- S'ouvrir à la pleine conscience, épanouir sa présence à soi et au monde.
- Se délester de tout ce qui nous encombre, se recentrer sur l'essentiel.
- Se replacer dans une perspective plus large, se reconnecter à la nature, aux éléments, à notre place en tant qu'être vivant.
 
Pour qui?
 
Contrairement à la croyance commune, il n'est pas nécessaire d'avoir une grande souplesse pour pratiquer le yoga : celle-ci s'acquiert progressivement dans un travail d'étirement doux et constant.
De même, c'est au professeur d'adapter ses propositions pour que chacun puisse progresser à son niveau. Chaque exercice comprend de nombreuses variantes et étapes intermédiaires permettant à chacun de pratiquer selon ses possibilités.
Le yoga n'est pas non plus une religion et ne présuppose l'adhésion à aucune croyance.
C'est un espace de non-compétition et de bienveillance, au sein duquel chacun peut évoluer en confiance.
 
Les enfants y trouveront une pratique ludique leur permettant d'exprimer leur spontanéité, les adolescents un moyen de se familiariser avec leurs corps et de trouver un ancrage dans une période de grand bouleversement. Les femmes enceintes un formidable accompagnement à la vie qui s'éveille en elles, les personnes âgées une aide pour maintenir leur condition physique et développer un regard plus serein.. Enfin, les adultes de tous âges y trouveront l'épanouissement, à chaque moment de leur vie.
 
Comment?
 
Une tenue souple et confortable n'entravant pas les mouvements, pieds nus ou en chaussettes.
Un tapis de sol anti-dérapant, un coussin de méditation et une couverture.
Prendre le dernier repas 2h avant le début de la pratique, ou alors manger légèrement.